matelas

L’importance de l’épaisseur de son matelas

Rate this post

Les critères de qualité d’un bon matelas sont divers. Leur méconnaissance peut induire des erreurs d’appréciation, et donc un mauvais choix qui peut nous faire regretter de longues années. En l’occurrence, le choix de l’épaisseur constitue souvent un écueil.

Quelle épaisseur privilégier pour son matelas ?

Généralement, l’épaisseur est le premier critère considéré dans le choix d’un matelas simple ou double place. La raison est assez simple. On se base sur cette donnée pour déterminer la durée de vie (résistance au tassement), mais aussi le confort du matelas. On peut aisément estimer qu’un lit épais est bien plus intéressant qu’un modèle mince. En effet, dans la plupart des cas, dormir sur un matelas fin peut procurer plus de maux dans le dos et davantage d’inconfort durant le sommeil. À vrai dire, toute épaisseur a une incidence sur la qualité du matelas

Bien choisir l’épaisseur du matelas

Le choix de la bonne épaisseur de matelas relève en réalité d’une grande réflexion sur plusieurs points. Il faut notamment étudier deux rapports vis-à-vis de la densité et de la qualité d’accueil.. 

Épaisseur et densité

L’idée est d’éviter de s’enfoncer dans le matelas ou de choisir un matelas qui se tasse rapidement sous l’effet de son poids. Il faut donc choisir la bonne densité (ou compacité), en s’orientant vers  le matelas épais. Plus cette dernière valeur est voulue grande, plus il faudra choisir un modèle dense avec une bonne fermeté. Autrement dit, il faut connaitre la pression que son corps peut exercer sur le matelas. Une personne à  forte corpulence aura besoin d’un matelas épais dont la densité est optimale (par exemple : 75 kg/m3 pour les personnes de 70 kg et plus). Au contraire, on est libre de choisir un matelas moelleux et à l’épaisseur voulue pour les personnes légères de moins de 50 kg par exemple.

Épaisseur et accueil

La qualité de l’accueil sur un lit épais est aussi essentielle. Sans considérer cet aspect, on peut risque de ressentir une grande instabilité et donc davantage d’inconfort sur un matelas épais.

Matelas épais et contraintes

Le choix tourné vers un matelas épais amène d’autres contraintes, dont principalement l’entretien ou le lavage. Car plus c’est épais, et plus c’est moins facile à gérer. Du coup, certaines astuces peuvent permettre d’alléger les problèmes : choix d’une parure de lit de grande qualité,  une ventilation fréquente, etc. Par ailleurs, pour gagner en épaisseur, on peut aussi s’orienter vers un doublage matelas peu épais + surmatelas !

Posts created 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut